RAPPELLE-MOI


Rappelle moi (1) Rappelle moi (3) Rappelle moi (7) Rappelle moi (8)

Rappelle moi (2) Rappelle moi (6) Rappelle moi (4) Rappelle moi (9)

DSC_0638Mémoires d’anciens

Un homme retourne dans la maison de son enfance qu’il a quittée depuis longtemps et qu’il doit maintenant ranger  et vider. 

Au détour d’un objet, d’un mot, d’une chanson, un passé, qu’il avait oublié, ressurgit…Peu à peu, la mémoire trace son chemin et ressurgit là où on ne l’attendait pas. 

Musique, théâtre et vidéo se mêlent avec tendresse et un humour un brin décalé, pour découvrir peut être une autre réalité, celle qui nous raconte d’où l’on vient…

Ce spectacle a été créé le 5 Octobre 2010.

 

Objectifs de ce spectacle

Travailler à partir  des témoignages des personnes âgées, mémoires d’une histoire et d’un territoire.

S’interroger sur l’importance ou non de cette mémoire.

Est-il important de transmettre? De raconter?

Que peut être une société qui ne veut pas entendre ce que les plus vieux d’entre nous ont à raconter ?

Genèse du projet

DSC_0349« Récits des travaux d’autrefois, de gestes si souvent répétés, mémoire d’une ruralité qui n’existe plus… »

 Pendant 2 ans des dizaines de témoignages ont été recueillis dans la région d’Orthez, enregistrés, filmés ou consignés par écrit.

Et c’est autour de ces mots et de ces images que la Compagnie Eclat de Lyre a écrit et construit son spectacle, afin que cette mémoire arrive jusqu’à nous et nous pose peut être la question de qui nous sommes aujourd’hui.

 

 

  Les artistes

(Prévoir photos ou renvoi vers bio)DSC_0398

Louis Ramou : David Morazin

La boîte à musique : Anne Sorbadère

La mère : Sophie Berneyron

Mise en scène : Céline Texier-Chollet

Lumières : Amaïa Irigoyen

Presse 

République 13/10/10 

Rappelle moi, mémoires d’anciens fait le plein

Puiser son imagination en collectant de la matière auprès du travail réalisé par la cyberbase, par le cantre socio-culturel et le CCAS, sur la mémoire des anciens, représenta déjà un travail de titan. Créer à partir de tous ces témoignages et trouver le fil conducteur d’une histoire originale, mêlant humour, dérision et émotion, devient une véritable prouesse.

La Compagnie Eclat de Lyre a offert au public de Planté mardi, une belle mise en scène de Céline Chollet, où le jeu des comédiens quasi acrobatique, devient magique. Le spectacle Rappelle moi, mémoires d’anciens est une merveilleuse histoire entre les mains de ces artiste, qui tiennent la scène avec brio.

Un coup de cœur pour David Morazin, incarnant plusieurs personnages à la fois, à la fois tendre, égoïste, superficiel et drôle, sans oublier Anne Sorbadère en danseuse imaginaire, toujours en charme, justesse et légèreté.

« Avec les souvenirs, personne ne peut mourir. On les empile et on ne s’en défait pas. »

A noter qu’une séance avec les scolaires avait eu lieu dans l’après midi. 

 

Sud Ouest 10/10 

Mémoires en scène

La Compagnie Eclat de Lyre a tricoté une pièce à partir des souvenirs de personnes âgées

Sur scène, des cartons : petits, grands, moyens. Tous emplis des souvenirs que réveille Louis. A 52 ans, l’homme est campé avec force par David Morazin. Il a perdu sa mère et revient à Orthez pour vider la maison familiale. Le chef d’entreprise ne trouve que des souvenirs en lambeaux, et s’attaque à la corvée du rangement. Il découvre l’importance de la transmission en même temps que sa paternité : une autre transmission…d’abord indifférent, le chef d’entreprise se réconcilie avec son histoire, rappelée par sa mère, la vive Sophie Berneyron, et la boîte à musique jouée par Anne Sorbadère. Sa compagnie Eclat de Lyre est à l’origine de la pièce « Rappelle-moi », présentée mardi 5 octobre salle Francis Planté, dans le cadre de la saison culturelle : un spectacle qui, à travers les souvenirs de Louis, rembobine ceux enfouis ceux enfouis dans la mémoire des personnes âgées d’Orthez : traditions du mariage, de la conscription, train à vapeur…Anne Sorbadère voulait mettre en scène les paroles de ceux « que l’on n’entend pas beaucoup : les personnes âgées ».

L’idée plait au service culturel d’Orthez, au CCAS et rejoint une action entreprise par la cyberbase d’Orthez : elle avait recueilli des paroles d’habitants de la ville et alentours. Anne Sorbadère reçoit le soutien de l’animatrice de la Maison de retraite de la Trinité, de l’ancien maire de Salespisse, et se retrouve devant une montagne de matière : paroles, objets, recueils de vidéos enregistrées…Avec l’aide de la comédienne et metteur en scène Céline Texier-Chollet, Anne Sorbadère tricote l’histoire de Louis comme fil conducteur pour ordonner toutes les informations, évitant l’écueil de la nostalgie. Anne Sorbadère a sélectionné et réécrit les témoignages, en gardant leur tendresse, mélangé les sons : chant, radio d’autrefois… « Céline a mis en mots le spectacle » et Amaïa Irigoyen, créatrice lumière, mêle la lumière crue d’aujourd’hui au sépia plus doux d’hier, dans ce décor mouvant de cartons. « A la fin, tout sera rangé, il aura trié… ». Il sera en paix avec ses souvenirs. K.R.

 

République 05/10/10

Un spectacle tendre et drôle

La Compagnie Eclat de Lyre propose un spectacle « tendre et poétique », mêlant textes, musique, danse, photo et vidéo à partir du recueil de l’histoire des Anciens d’Orthez et du Canton. « Nous avons utilisé cette parole pour la mettre en scène, indique Anne Sorbadère, de la Compagnie Eclat de Lyre. Nous sommes partis du constat que les personnes agées constituaient une population que l’on n’entend pas trop. Mais c’est aussi un spectacle ensoi. »

Un spectacle qui retrace l’histoire d’un homme « pétri par les certitudes d’une vie professionnelle sur active », est obligé de revenir dans la maison de son enfance suite à un décès. « Il est très pris par la vie de tous les jours, et toujours le portable collé à son oreille. Mais à la vue de ces objets, il va être touché. » Et peu à peu, ces traces du passé poussent cet homme à se pencher sur lui-même et à se redécouvrir ….autrement. »