LA DEESSE ET L’OISEAU


     

 

     

Opéra Baroque pour le jeune public

Un spectacle pour une comédienne- chantante, 3 musiciens baroques

et film d’animation

Résumé:

« C’était il y longtemps, si longtemps que le monde n’existait pas encore. Seule la déesse Akoua vivait au milieu des eaux. Un jour, un immense oiseau vient pondre un œuf et disparaît.  De cet œuf surgit la lune, les étoiles, les fleurs, les arbres…La naissance du monde. »  

 Livret :

Le livret de « La déesse et l’oiseau » est un livret entièrement original et adapté au jeune public.

 

Objectifs du spectacle:

Faire découvrir aux enfants la forme de l’opéra et la musique baroque (style et instruments) à travers un spectacle attractif, poétique et riche visuellement (importance de la scénographie).

Objectifs pédagogiques annexes:

Découverte d’une partie de notre culture et de notre histoire (18ème siècle) mais aussi d’autres formes de mythologie.

Le spectacle reprend les archétypes de l’opéra baroque français: rencontre de tous les arts (ici, musique, chant lyrique, théâtre, effets de lumières, effets scénographiques, vidéo, film d’animation, …) avec la prépondérance du côté spectaculaire, poétique et féérique, un univers proche des enfants.

(Une fiche pédagogique téléchargeable est à la disposition des enseignants. Elle reprend les thèmes de l’opéra baroque mais aussi de la mythologie).

 

Les musiques

Les musiques sont toutes issues du répertoire baroque et interprétées par des musiciens spécialistes du baroque et jouant sur des instruments d’époque.

Les paroles des airs ont été réécrites pour s’adapter à l’histoire.

Extraits de : Platée  de Rameau, des Indes galantes de Rameau, des Fêtes d’Hébé de Rameau, des Fêtes de Paphos de Mondonville, de la 7ème invention de Bonporti, de la 4ème sonate de Shmetzer, d’un Concerto de Vivaldi…

 

Création

Création du spectacle le 17 février 2012 au centre Alexis Peyret (64)

Résidences de création :

Novembre 2011 : Opéra de Massy (92)

Février 2012 : Centre Alexis Peyret (64)

 

Premières représentations :

17 février 2012: centre Alexis Peyret à Serres Castet (64)

4 mai 2012 : Théâtre Francis Planté à Orthez (64)

13 mai 2012 : Opéra de Massy (92)

 

 Partenariats et soutiens

Opéra de Massy

Conseil général des Pyrénées Atlantiques

Ville d’Orthez

Théâtre Alexis Peyret

Ecole de musique Luy de Béarn

Ecole de musique d’Orthez

 

Les artistes 

 

Théâtre-Chant: Anne Sorbadère

Violon: Amandine Calige

Violoncelle: Muriel Pruvot-Karamoko

Clavecin: Saori Sato

Mise en scène: Anne Sorbadère, Alain Dubois, Philoména Oomens

Direction musicale : Alain Dubois

Scénographie: Anne Sorbadère et Philoména Oomens

Chorégraphies: Philoména Oomens

Costumes: Lindy Gander

Réalisation des décors: Olivier Pouquet

Ecriture et Choix des musiques: Anne Sorbadère

Film d’animation: Jean François Dubrana

Vidéo: Léonard Chevalier

Création lumière: Frédéric Bears

 

Actions pédagogiques et culturelles 

Parallèlement, le spectacle a donné lieu à de multiples actions:

  •  Ecoles:

 

  • Ateliers-découverte: approche vivante et sensorielle de l’opéra et de la musique baroque
  • Fiche pédagogique, à l’intention des enseignants, sur l’opéra et la musique ancienne

 

  • Ecoles de musique :

 

  • Ateliers et présentation des instruments baroque, du style baroque
  • Ateliers danse : initiation aux danses baroques (écoles de musique et de danse) par une danseuse baroque.
  • Master class de musique baroque dispensé par un ensemble de musique baroque

 

  • Tout public :

 

  • Bal Baroque : ouvert à tous et dirigé par une danseuse baroque

–    Concert de musique baroque : par un ensemble baroque professionnel

 

Fiche pédagogique:

 

Préparation au spectacle   « La déesse et l’oiseau »

Vous allez assister à l’opéra baroque « la déesse et l’oiseau » de la compagnie Eclat de Lyre. Voici de quoi vous préparer à ce spectacle.

 

Vous avez dit, opéra baroque ? Mais de quoi s’agit-il ?

Un opéra, c’est comme une pièce de théâtre en musique. L’histoire (en musique on dit un livret) est chantée par des chœurs et des solistes accompagnés par un orchestre. Il peut également y avoir des ballets (de la danse).

Ce que l’on appelle l’époque baroque, dans le domaine artistique, est une période qui commence au début du 17ème siècle et se termine vers la moitié du 18ème.

« Orfeo » composé par le musicien italien Claudio MONTEVERDI (1567-1643) est considéré comme le premier opéra. Il est représenté pour la première fois  en 1607 à Mantoue puis de nombreuses fois dans le théâtre-opéra de Venise.

Monteverdi composera bien d’autres opéras dont les livrets utiliseront les histoires de la mythologie grecque.

L’opéra arrivera en France un peu plus tard, avec un autre musicien italien, Jean-Baptiste LULLY (1632-1687). Très vite, à 20 ans, il va devenir le musicien du « Roi soleil », Louis XIV.

Il compose pour ce grand monarque les musiques des ballets de la cour et celles des « comédies ballet » de l’écrivain Molière (« Le bourgeois gentilhomme », « L’amour médecin » etc…)

En 1672, Lully rachète l’Académie de musique et de poésie et donne naissance à l’opéra français. Il aime utiliser des machineries complexes, des costumes et décors grandioses pour que ses opéras soient spectaculaires.

En Angleterre, c’est Henry PURCELL (1659-1695) qui va introduire l’opéra à la fin du XVIIème siècle. Son 1er opéra « Didon et Enée » est destiné à une école de jeune fille.

Dans l’opéra « La déesse et l’oiseau » vous pourrez entendre des musiques de :

  • Jean-Baptiste RAMEAU (1683-1764), compositeur français
  • Jean-Joseph Cassanéa de MONDONVILLE (1711-1772) compositeur français
  • Antonio VIVALDI (1678-1741), compositeur italien
  • Francesco Antonio BONPORTI (1672-1749), compositeur italien
  • Georges SCHMETZER, compositeur allemand

La mythologie 

Cet opéra parle d’une déesse et d’un mythe : la création du monde.

De quoi s’agit-il ? Qu’est ce que la mythologie ?

Voici quelques pistes de réflexion.

Il y a bien longtemps, avant l’invention des religions, les hommes ont tenté d’expliquer les grands mystères de la vie par le biais de légendes et d’aventures devenues mythes.

L’homme était alors à la merci du destin, le jouet des colères et des caprices des dieux.

Cette créativité a engendré un monde fantastique peuplé de créatures étonnantes , de lieux inquiétants, d’épopées trépidantes  qui sont aujourd’hui toujours aussi vivaces bien que l’on y croit plus.

Ils nourrissent la trame des jeux-vidéos (Warcraft) , des jeux de rôle (Warhammer) , des romans

(Le Seigneur des Anneaux de Tolkien ) , des bandes – dessinées ( Lanfeust de Troy), les films hollywoodiens (Le choc des titans de Louis Leterrier ) , les dessins-animés ( La petite sirène Walt Disney) , mais aussi les peintres (Nicolas Poussin: Vénus et Adonis ) , les sculpteurs (Phidias, sculpteur de l’Antiquité grecque) et de nombreux artistes en général .

Ils appartiennent à jamais à notre imaginaire.

 

Mythes et divinités

Les hommes de l’Antiquité croyaient que leurs dieux contrôlaient tous les aspects de la nature.

Leur vie dépendait de la volonté de ces divinités immortelles.

 Ainsi, dans la mythologie grecque, le roi des dieux et du ciel est Zeus.

Le dieu de la mer est Poséidon, celui des enfers est Hadès. Ils sont frères.

Ils vivent sur l’Olympe, le mont le plus haut de Grèce et boivent l’Ambroisie.

Zeus est apparenté à Jupiter dans la mythologie romaine, à Taranis chez les Gaulois, à Shiva chez les Hindous.

L’univers des mythes est donc peuplé d’êtres hors du commun :

  •  les dieux et les déesses ressemblent beaucoup aux hommes, physiquement et moralement. Ils en ont les qualités comme les défauts : amour, amitié, jalousie, colère.
  • Mais ils disposent d’un « plus » divin : des pouvoirs magiques comme apparaître ou disparaître à volonté, se métamorphoser .

 

Une déesse est une divinité représentée sous les traits d’une femme.

Par exemple, une déesse du Panthéon du monde Etrusque :  Vanth , la Dame noire est représentée avec des ailes, comme celles des anges.

Elle sert d’intermédiaire entre le monde des vivants et celui des morts.

Dans la mythologie  germano-nordique c’est Sol, la déesse -soleil bienveillante qui conduit le char du soleil.

Quant à Vénus, elle est la bien connue Déesse de la Beauté et de l’Amour dans la mythologie romaine (son nom est Aphrodite pour les Grecs )

  •  les demi-dieux dont l’un des parents est un dieu
  • les héros comme Hercule
  • les nains, les géants
  • des êtres mi-humains mi-bêtes comme le Minotaure

 

Les récits mythologiques servent à expliquer:

La création du monde et les phénomènes naturels tels que les tsunamis ou l’existence d’une fleur

  • les questions liées à l’homme: son origine, le Bien / le Mal, l’amour, la souffrance et la mort
  • l’identité d’un peuple et ses rapports avec les peuples voisins

 

(Sources  : Web : wikimini.org

Tothème .La    mythologie .Sandrine Mirza  .ed. Gallimard jeunesse )

 

Bibliographie :

–  La mythologie racontée aux enfants  Jules- Raymond Lamé Fleury

– Contes et légendes  Nathan-jeunesse ( www.nathan.fr)

-Mythologie grecque et romaine    Deux coqs d’or

-Web : annuaire-enfants    kidadoweb.com

 

Fiche technique  

Pour ce spectacle la Cie se compose de 3 musiciennes, 1 chanteuse comédienne, 1 régisseur.

Loges

1 loge pour 4 artistes,  eau minérale a disposition
Seront apprécies : 4 serviettes de bain, thé, café, fruits, biscuits secs

Scène    

Aire de jeu : 8m x 6m minimum

1 cyclorama blanc pvc pour video projection+pendrion et frise: a fournir par l’organisateur
1 pendrillonnage a l’italienne : 3 plans
1 sol noir mat

Instruments

Les instruments sont à jardin (voir plan)

1 clavecin : à fournir par l’organisateur (une version avec théorbe est envisagée pour les cas où la location d’un clavecin ne serait pas possible). Le clavecin sera accordé par la compagnie.
1 violoncelle
1 violon

Son

Le régisseur Cie pilote les lecteurs ou intercom
1 tranche stéréo pour pc : à fournir par l’organisateur
1 lecteur cd avec auto pause : à fournir par l’organisateur
3 micros statiques pour reprise instruments : à fournir par l’organisateur
(1 micro serre tête hf pour chanteuse : à fournir par l’organisateur)
2 retours a cour (1 face-1 lointain) : à fournir par l’organisateur
1 diffusion adaptée a la salle : à fournir par l’organisateur

Vidéo

Vidéo projection de face dans la salle (prévoir support)
1 vidéo projecteur 6500 lumens minimum : projection taille d’image-11m x 6.5m-: fourni par la compagnie
1 shutter dmx: fourni par la compagnie
1 correcteur d’image : pour corriger l’image sur la surface utile type octovue: fourni par la compagnie
1 pc pour diffuser images fourni par la compagnie

Lumière

5 découpes ou pc 1000w: a fournir par l’organisateur
14 pc 1000w: a fournir par l’organisateur
13 pars 64 cp62 1000w: a fournir par l’organisateur
7 cicliodes asymétriques 1000w: a fournir par l’organisateur

Décor

1 chariot roulant, équipé d’une robe
2 boules a facettes diamètre 20cm
1 boite a confetti
1 lot de fleur
1 bâche plastique
3 tabourets

Installation  prémontage  impératif

2 heures sont nécessaires pour régler le spectacle avant l’arrivée des artistes

Personnel souhaite : 1 reg son, 1 reg vidéo, 1 reg plateau, 1 reg lum

Contact

Régie administration : Anne sorbadere 06 32 19 47 51 eclatdelyre@laposte.net
Régie technique: Frédéric Bears 06 85 66 32 30 fbears@numericable.fr

Cette fiche technique fait parte intégrante du contrat, mais peut néanmoins être adaptée.