LECTURES MUSICALES


     

Les lectures musicales sont des textes lus, accompagnés de musiques composées ou improvisées pour la circonstance.

 

Des textes adaptés à tous les âges

Album jeunesse, poésie, conte, littérature..

Des musiques originales

Chansons, mélodies, rythmes, improvisations…

Des instruments du monde entier

Famille des flûtes traversières, chant, sanza, derbouka, shimes, cloches chinoises, claves…

Pour les enfants plus grands, possibilité de présenter les instruments utilisés à l’issue de la séance.

 

Histoires

« A la frontière de Jean-Louis Curtis » –  A partir de Les forêts de la nuit de Jean Louis Curtis, prix Goncourt 1947.

Le roman raconte la période de l’Occupation dans la petite ville imaginaire de Saint-Clar, inspirée d’Orthez (64). La ville, sise sur la ligne de démarcation, paraît calme, mais tout s’y passe dans l’ombre. Jean-Louis Curtis nous interroge sur la frontière entre la zone libre et la zone occupée, la frontière entre collaborateurs et résistants, mais aussi la frontière entre le bien et le mal, entre idéal et petits arrangements.

Cette lecture musicale se présente sous la forme d’une exposition de peinture que la galeriste-lectrice est en train de disposer au mur. C’est le moment de faire des choix. Les tableaux, blancs, symbolisent des mots, des personnages, des paysages décrits par Jean Louis Curtis. De quel côté les classer du côté du bien ou du mal ? Que deviennent ces deux notions face à la réalité d’un quotidien qui efface tous les repères.

Et si cette frontière n’était pas aussi nette que cela ?

(adolescents et adultes)

durée : 1h

 

« Le carnet de Geoffroy Bedescaus ou le Petit Nicolas béarnais » – A partir de Le carnet de Geoffroy Pedescaus de Crestian Lamaison

Le livre raconte sous forme de chapitre courts, le regard que porte un enfant sur le monde adulte qui l’entoure, dans une société qui hésite entre modernité et culture béarnaise. La vie de Geoffroy se partage entre Orthez et Bonnut, entre français et langue béarnaise, dans tout ce qui fait sa vie quotidienne : la cueillette aux champignons, la chasse à la palombe, Noël, la kermesse de l’école…

Le ton drôle et souvent décalé de ce récit ne manque pas de rappeler l’humour du Petit Nicolas, comme si ce dernier avait un lointain cousin béarnais avec qui il partageait le même regard.

La lecture mise en scène, se présente comme une vente de charité au profit de différentes associations. Elle est menée par la lectrice-comédienne qui joue avec le public de cette situation. Chaque objet mis en vente devient alors une devinette d’enfant en introduisant les textes de Crestian Lamaison avec un humour qui s’inspire du carnet du petit Geoffroy.

(à partir de 8 ans)

durée : 1h

 

« Barthes interludes » – A partir de Mythologies de Roland Barthes

Comment découvrir autrement les Mythologies de Roland Barthes ? Notamment en faisant des liens avec les différents courants artistiques de l’époque, mais aussi en donnant au spectacle la forme de l’écriture et de la pensée de Barthes.

Dans une mise en scène pétillante, musique et textes vont se succéder, s’entrecroiser, voire se couper la parole. Et l’on verra ainsi un spectacle qui commence par un entracte ou qui finit par des fragments de commencements. Mais ce sera aussi des musiques avec des sons d’objets en plastique, des percussions de mots ou… du silence. Ibert, Strauss, Boulez, Debussy et Cage donneront la réplique à Roland Barthes qui affirme que « Le fragment est comme l’idée musicale d’une cycle (…) : l’œuvre n’est faite que de hors texte. »

(adolescents et adultes)

durée : 1h

 

Presse

La république juin 2009 

« Les lectures magiques d’Anne Sorbadère »

(…) Si la flûte est l’instrument de prédilection de cette musicienne professionnelle passée par le conservatoire, de drôles de calebasses remplie de liquide, les tambours d’eau on bien d’avantage intrigué son petit monde hier matin. Surtout quand Anne, en guise de final, s’est mise à les faire clapoter de ses baguettes (presque) magiques. (…) ».

 

Sud Ouest avril 2008

« De très bonnes notes »

(…) Anne Sorbadère accompagne les textes grâce à une dizaine d’instruments (flûte traversière, flûte traversière basse, bâton de pluie, darbouka, guiro, cloches chinoises etc) originaires de tous les pays du monde qu’elle fait découvrir aux enfants. Le résultat est sans appel, à la fin de la séance, les enfants sont encore émerveillés (…) »

 

Jauge : Pour les 6 mois à 6 ans, 20 à 30 enfants/séance.

Pour des enfants plus âgés, possibilité d’une jauge à 40 enfants maximum.

Fiche technique : voir Espace pro